Traitement des cancers

La prise en charge des personnes présentant des signes ou atteintes de cancer est un pan essentiel de notre stratégie. 

Afin d’offrir un espoir aux malades et d’assurer leur prise en charge, un partenariat public-privé a été mis en place avec l’Institut de Cancérologie de Libreville (ICL), clé de voûte de l’ensemble du programme « Agir Contre le Cancer ». 

Après Dakar et Brazzaville, l’ICL est le troisième Centre d’Oncologie de ce type en Afrique subsaharienne francophone. 

L’Institut a pour vocation de devenir un pôle de référence en Afrique Centrale en matière de prise en charge du cancer, du diagnostic et du traitement des personnes atteintes de cette maladie. 

Doté d’équipements de pointe, il comporte les services d’oncologie médicale, de radiothérapie, de médecine nucléaire, un laboratoire de biologie des tumeurs et d’anatomie pathologie, grâce auxquels il peut offrir des traitements adaptés à l’ensemble de la population gabonaise. 

Afin d’améliorer la qualité de la prise en charge des malades, la Fondation appuie l’ICL sur le plan de la formation du personnel, dont certains ont bénéficié de formations continues au Maroc grâce au partenariat avec la Fondation Lalla Salma-Prévention et Traitement des cancers. 

La Fondation aide également à assurer la disponibilité des médicaments anti-cancéreux afin que les patients puissent suivre leur traitement sans interruption. 

Enfin, dans le but d’améliorer la collecte de données statistiques sur la maladie, la Fondation a participé à la mise en place d’un registre des cancers sur les agglomérations de Libreville et Owendo. 


​Télécharger notre brochure "Agir contre le cancer"​

Télécharger le Guide de détection précoce des cancers de la Fondation

Nos actions

  • Implantation de la Détection Précoce des Cancers du Sein et du Col de l’utérus parmi les programmes des activités du Ministère de la Santé ; 
  • Le dépistage : formation de 233 professionnels de santé, 27 607 femmes dépistées ; 
  • Traitement – en traitement avec l’Institut de Cancérologie : traitement radiothérapie et chimiothérapie de 600 à 700 patients par an ; 
  • Publication d’une étude d’accessibilité pour la mise en place d’une campagne nationale de vaccination anti-HPV ; 
  • Développement de partenariats au niveau national et international : Fondation Lalla Salma, King Hussein Cancer Fondation, Laboratoire Roche, services de santé militaires pour l’accès dans les régions.