Journée nationale de la femme

Journée nationale de la Femme.

En 2012, 56% femmes au Gabon déclaraient avoir subi des actes de violences au cours de leur vie, et 1 femme sur 5 ayant subi des violences sexuelles à moins de 14 ans.

Lutter contre ces violences est de notre responsabilité commune.A l'occasion de la journée nationale de la femme,laFondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille se lève contre les violences domestiques parce que ne rien dire c'est consentir, ne rien faire c'est être complice.


Nous vous demandons de vous mobiliser avec nous sur ce sujet, de parler, d'accompagner, de soutenir, d'interpeller, de témoigner. 


Parce que chaque femme gabonaise est un trésor, pour nos mères, pour nos soeurs, pour nos filles, agissons!