La communauté internationale célèbre depuis le 23 juin 2011, la Journée Internationale des Veuves (JIV). L’institution de cette journée, par l’Assemblée Générale des Nations-Unies le 21 décembre 2010, résulte d’un plaidoyer entrepris par la Première Dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, par l’entremise de la diplomatie gabonaise.​

Chaque année, la Fondation tient à rappeler l’importance de cette journée à travers des campagnes de sensibilisation sur les avancées juridiques et administratives, ou tout simplement en organisant des causeries éducatives avec, au centre, les populations.